https://www.teamvetcare.be/wp-content/uploads/2018/06/FAQ-2018-1920x600.png

FAQ

« NOUS METTONS TOUT EN ŒUVRE POUR VOUS SERVIR AU MIEUX. »

Il est important d’attendre la fin de la croissance de la mère. Dans les petites races attendre la deuxième période de chasses vers 15 mois, les grandes races la troisième période de chasse, c’est à dire 21 mois et les races géantes la quatrième période de chasse vers 27 à 30 mois.
Le chiot sera vermifugé à 8 jours, puis chaque mois jusqu'à 6 mois. A l'âge adulte, 2 à 4 fois par an.
Si vous ne souhaitez pas avoir de petits de votre chienne, la machine de reproduction va tourner à vide et vous n’en aurez que les désagréments, les chasses (pertes de sang 2 fois 3 semaines pas an), les lactations nerveuses 2 périodes de 3 à 4 semaines par an, les gestations indésirables, les risques de tumeurs mammaires et les risques de métrites (infections mortelles de la matrice utérus).
Veiller à maintenir une ambiance propice à valoriser le calme. Pour les chiots : les SORTIR et rester dehors jusqu’à ce qu’ils fassent leur besoins de façon à pourvoir les récompenser : après chaque repas - à chaque réveil - après le jeu. Pour les adultes : les sortir suffisamment (2 à 3 fois 20 min. minimum) et JOUER avec eux pour renforcer les liens dynamiques. Pour accélérer l’apprentissage de la propreté : - la nuit restreindre l’espace. 1m² maximum. Éventuellement le placer dans une cage. - ne pas nettoyer les souillures devant elle. - ne pas la gronder SAUF si vous la prenez sur le fait.

L'âge idéal se situe entre 6 mois et 1 an. Plus vous attendrez plus les caractères masculin secondaires (largeur de la tête – diamètre du cou – masses musculaires) se développeront. Le chat castré à 6 mois, garde un aspect plus juvénile. L’un des intérêts de la castration est d’éliminer l’odeur insupportable de l’urine de matou. C’est généralement, l’élément déterminant le moment de la castration. Un autre intérêt majeur est l’augmentation de la durée de la vie, car le chat castré moins vagabond est moins victime de morsures et autres accidents qui ponctuent la vie du matou.
Pourquoi pas si tel est votre désir. Mais la gestation ne prévient pas les « maladies de chienne ».
3 semaines 2 fois par an, au printemps et à l’automne.
Vous pouvez choisir un chien de race, soyez attentif dès lors à ses origines, qui sont attestées par le pédigrée des parents. Ces attestations d’origines sont cependant de bien maigres preuves. Si l’on peut encore facilement chez un éleveur (à la différence d’un magasin) voir la mère et ses papiers d’origine le père est souvent absent. Vous êtes donc le plus souvent réduit à accorder votre confiance au vendeur. Il importe donc de bien « sélectionner » ce dernier, en prenant des renseignements quand à la qualité de l’élevage. De façon générale, il n’est pas recommandé d’acheter un animal sur un « coup de tête ». Après avoir déniché le bon éleveur, renseignez-vous auprès de lui des contraintes de la possession d’un chien. Aller voir l’évolution du chiot les semaines précédant son acquisition, et informez vous sur les particularités de la race. Autre point important: l'âge de l’acquisition. PAS TROP JEUNE. Le développement du chiot auprès de sa mère, frères et sœurs sont capitaux pour les premiers apprentissages de la vie sociale. C’est à ces premières semaines qu’il reçoit son premier vaccin. Il importe dans que ces 6 à 8 premières semaines soient propices à un développement harmonieux en évitant le cumul du stress de la séparation et du sevrage. Le sevrage a lieu entre 4 et 5 semaines la première vaccination vers 6 semaines. Il est recommandé d’emporter le chiot entre 8 et 10 semaines. A cet âge vous aurez entre 2 et 4 semaines pour le sociabiliser à son environnement. Il est capital avant l’acquisition de vérifier que le jeune animal ait été vacciné dans de bonnes conditions.

 
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial